Mathieu Rivest

Mathieu Rivest
 

Natif de Beauport, Mathieu Rivest entreprend des études en piano dans sa ville natale pour ensuite poursuivre sa formation en trompette au Cégep de Ste-Foy auprès de Marc Carmichael. Il poursuit ses études à l’Université Laval d’où il obtient un baccalauréat (1999) ainsi qu’une maîtrise (2002) en éducation musicale. Mathieu Rivest a également participé à des stages de perfectionnement en éducation musicale au sein de diverses académies musicales en Belgique.

 

C’est auprès de Chantal Masson-Bourque, Gilles Auger ainsi que Guy Lavigne que Mathieu Rivest débute ses études en direction. Passionné par cette nouvelle discipline, il étudie en direction d’orchestre et chorale au Conservatoire de Metz (France) pendant un an auprès du réputé professeur Fernand Quattrochi.  Par la suite, il participe à des ateliers de direction à l’étranger auprès de grands maîtres tels que Pierre Cao, Hervé Niquet, Loïc Pierre, Éric Bauer, Florent Stroesser et Yoshihisa Mathias Kinoshita.  En 2004, il participe également au stage de direction d’orchestre organisé par la « Sergiu Celibidache stiftung » avec le chef Konrad von Abel en Allemagne. 

 

Musicien actif et engagé, il est régulièrement invité à titre de chef et répétiteur pour différents ensembles et organisations dont le CAMMAC (Canadian Amateur Musicians Musiciens Amateurs du Canada). Depuis 1993, il enseigne au Camp musical de SaintAlexandre de Kamouraska et depuis avril 1998, il agit à titre de directeur général et artistique.  Il y a d’ailleurs fondé en 1998 les Camps d’orchestre et il en dirige les orchestres d’harmonie et symphonique depuis leur création.  En 2001, il fonde l’orchestre à cordes Arquemuse de Québec. Il a également dirigé un orchestre de chambre à la Faculté de Musique de l’Université Laval. À l’automne 2005, il occupe également le poste de directeur pédagogique de l’École de musique de Rivière-duLoup.

 

Mathieu a accumulé une vaste expérience d’enseignement dans divers établissements de la région de Québec.  Il enseigne maintenant la musique au Cégep de La Pocatière.

 

Depuis bon nombre d’années, M. Rivest est à l’origine de plusieurs projets d’envergures à titre d’arrangeur (orchestration) et chef d’orchestre. Le documentaire Symphonie Locass réalisé en 2006 par Vidéo Femmes et l’Office Nationale du Film (ONF) en témoigne.

 

Finalement, Mathieu Rivest a été boursier à deux reprises du Fonds du Bas St-Laurent pour les arts et les lettres décerné par la Conférence régionale des Élus, le Conseil de la Culture du Bas-St-Laurent ainsi que le Conseil des arts et des lettres du Québec.