• logo disc 
  • logo disc
  • logo disc
  • logo disc

Chaque année, environ 1000 jeunes de différents pays se retrouvent, séparés par les langues, mais unis par le langage universel de la musique.

bouton Adhérez

Les Festivals Eurochestries réunissent des orchestres symphoniques, à cordes, des chœurs ou des ensembles de musique de chambre de jeunes, âgés de 15 à 25 ans, ayant une bonne expérience musicale. Quelques projets accueillent également des musiciens individuels.

Ces festivals portent des valeurs de rencontres entre les jeunes des différents pays, de découverte touristique et linguistique, et bien sûr d’échanges musicaux entre les musiciens, mais aussi avec le public.

Les nombreux concerts organisés permettent à ces jeunes musiciens de mettre en valeur leur orchestre et leur pays. Egalement, ils découvrent la région d'accueil du festival, son patrimoine et ses habitants.

Pendant le festival, les musiciens des orchestres participants se produisent en concert avec leur propre programme, mais travaillent également ensemble en mélange de nationalités pour préparer le concert de clôture. Cette originalité fait des festivals Eurochestries des moments riches musicalement, humainement et culturellement pour les jeunes musiciens.  C'est l'occasion pour ces jeunes musiciens de se réunir autour d'un projet commun fort, de découvrir d'autres pédagogies, d'autres sensibilités musicales et de travailler sous la direction de différents chefs d'orchestres.

La fédération internationale coordonne l’ensemble des festivals Eurochestries, anime et développe le réseau composé d’orchestres, de musiciens, de compositeurs, d’universités, d’écoles de musique, et de partenaires issus de 37 pays différents.

Taiping Wang

Taiping Wang web

 

Taiping Wang étudie la musique et le violon au Conservatoire Supérieur de Musique de Xian, en République Populaire de Chine, ou il obtient son Diplôme Supérieur de Violon et de Musique de chambre. Au cours de ses études à Xian, il bénéficie des cours de grands maîtres tels qu'Isaac STERN et Yehudi MENUHIN. Lauréat du Premier Grand Prix du Festival des Cinq Provinces de Chine en 1983.  Il est la même année, nommé professeur de violon au Conservatoire Supérieur de Musique de Xian.

Boursier du Gouvernement français, il vient en France, en 1984 pour perfectionner ses études de musique. Il accomplit brillamment les programmes de l’Ecole Normale de Musique de Paris, qui lui décerne en 1985 la Licence de Concert, et en 1987, les Diplômes Supérieurs de Concertiste de Violon et de Musique de Chambre. Avec sa partenaire, la pianiste Yuanyuan Li , avec qui il fonde depuis 1985 un duo, il donne de nombreux concerts et récitals en Suisse, Italie, Turquie, Afrique et en  France.

Invité du Festival de Musique du Touquet en 1987 et en 2002, le festival de musique du Haut Quercy en 2000 et 2001, le festival de Bourges « Un été à Bourges » en 2002 et 2003,  « C’est un pur moment de bonheur…subtil dans le jeux du musicien, aérien, léger dans la virtuosité. C’est le charme et la poésie, le temps qui s’arrête, un rêve musical d’une exquise beauté. » - (Le Perry Republicain) 
Le violoniste s’est encore distingué en 1989 par un Prix d’Honneur du Concours International de Sonates de Vierzon. La même année, il se produit en soliste accompagné par l’orchestre de l’Académie Internationale de Vichy. La presse salut dans son jeu “La sensibilité de son vibrato qui offre un beau discours musical qui sait s’unir harmonieusement avec les autres instruments”, (La Montagne). En septembre 1989, Taiping Wang se joint à l’Orchestre de Picardie et il y occupe depuis, le poste de violon-solo.
Depuis 1998, il assure également le poste de violon-solo de l’Orchestre Philharmonique International de Paris, et celui de l’Orchestre International du CROUS de Paris.
Il a aussi produit en soliste le concerto de Max Bruch à la salle Gaveau à Paris accompagné par l’Orchestre International du CROUS de Paris lors d’un concert de gala.

En 1993, il enregistre son premier CD avec Yuanyuan Li. “C’est comme le Yin et le Yang, on ne peut les dissocier, et l’un ne peut exister sans l’autre; complémentarité parfaite, intelligence et émotions uniques, au service de deux instruments”, (Échos Républicains). 

Depuis 1994 il retourne régulièrement en Chine en tant que soliste et leader pour des concerts sans chef,  et il dirige aussi des grandes formations orchestral lors du festival Eurochestries en France, il est actuellement le vice-président de Fédération des festivals Eurochestries. Il dirige aussi à Zhengzhou, Zhejiang, Qindao et Shanghai en Chine. Il y assure des Master-classes dans plusieurs villes en France et en Chine. Invité comme membre du jury de plusieurs concourt nationaux par FR3, Pricem… Les tournées effectuées avec l'Orchestre de Picardie en Chine en octobre 1996 et en mai 2005 ont représenté un succès triomphal dans la carrière de ce violoniste, "Même s'il était à nouveau chez lui, il se devait de donner le plus beau concert de sa carrière encore courte. ..., il a fait un triomphe qui n'était pas que sentimental et l'orchestre (de Picardie) a accompagné amoureusement son chinois préféré dans sa longue montée vers le bonheur". - Le Courrier Picard.

Participants

 

Vous êtes musiciens,

inscrivez-vous

aux prochains festivals.

Mécénats / Dons

Particuliers, entreprises, contribuez à la promotion et à la diffusion de la musique symphonique et aux échanges culturels entre jeunes musiciens du monde entier.

Le mot du président

"Les Eurochestries, Festival d'Orchestres Symphoniques de Jeunes, développe son image à travers l'Europe de par sa volonté de rencontres et de rapprochement des jeunes musiciens et choristes, des chefs d'orchestres et des compositeurs. Les Eurochestries contribuent au rayonnement de la politique d'échanges en faveur des orchestres de jeunes.

L'Europe représente un grand espoir pour cette jeunesse musicale : le développement d'une fraternité artistique."

Claude Révolte