Jean-Philippe Vanbeselaere

jean philippe vanbeselaere

Compositeur de l'hymne des Eurochestries. Orchestrateur, enseignant diplômé d’état et chef d’orchestre. Jean-Philippe Vanbeselaere découvre sa passion pour la musique à Saint-Omer, où il débute une formation musicale, le violon et le saxophone, avant d’intégrer les conservatoires de Lille et Tourcoing ainsi que l’Ecole Normale de Musique de Paris (composition de Musique de Film).

Jean-Philippe VANBESELAERE enrichit régulièrement son répertoire d’ouvrages pédagogiques, d’œuvres originales et d’arrangements qui font l’objet de diffusions régulières à la radio et à la télévision. Auteur d’un récent ouvrage traitant de l’instrumentation, il a reçu les meilleures critiques des magazines spécialisés. Lauréat de concours nationaux et internationaux de Composition, ses œuvres sont créées et interprétées par les solistes des plus prestigieux orchestres, les professeurs des établissements d’enseignement musical de renommée internationale, et sont régulièrement diffusées et enregistrées par de nombreux orchestres à travers le
Monde ( U.S.A., Russie, Chine, Corée du Sud, Ukraine, Japon, Espagne, Taïwan, ...).

Jean-Philippe VANBESELAERE est également très souvent invité tant en France qu’à l’étranger pour animer des masters-classes consacrées à l’orchestration ou à la direction d’orchestre, ainsi que pour diriger les œuvres du répertoire et ses propres compositions lors de séances d’enregistrement, de festivals ou de concerts.
Jean-Philippe VANBESELAERE est actuellement conseiller aux études et responsable du département « Orchestres et Musique de chambre » à l’Ecole Nationale de Musique et de Danse de Saint-Omer ; enseignant à l’Ecole de Musique de Saint-Martin-au-Laërt ; directeur musical de l’Orchestre Symphonique des Jeunes du Nord /Pas-de-Calais et du French Wind Orchestra.

jeanphilbonjourjeanphildirection

NOTE DU COMPOSITEUR

LE SACRE DU TYMPAN COMPOSITION POUR ORCHESTRE SYMPHONIQUE ET CHOEURS

Cette composition déploie une suite d’instants musicaux, de moments autonomes ordonnés en une magnifique arborescence sonore. L’œuvre est volontairement expressive et caractéristique de la somme des influences musicales qui ont nourri l’écriture de Jean-Philippe Vanbeselaere jusqu’à ce jour. La particularité de cette composition est l’utilisation qui est faite de tous les instruments et des voix :

mêler des sons, des timbres et des couleurs instrumentales à certaines formes de bruitages ou d’ambiances sonores, au service d’une écriture extrêmement architecturée. L’idée est également d'engendrer une musique issue de l’esthétique classique vers de nouvelles formes d’expression musicale liées à la musique contemporaine ou aux musiques actuelles.
Juin 2008